mercredi 13 décembre 2017

Iglesia de San Miguel : A l'aube d'un nouveau règne ?


Aujourd’hui le blog vous donne rendez-vous à Ségovie, pour visiter une église. Accolée à la Plaza Mayor, je n’avais jamais remarqué San Miguel. C’est lors de mon passage éclair dans la ville, l’été dernier, que j’ai poussé la porte du monument. Cette église imbriquée dans les bâtiments qui donnent sur la place, a connu quelques heures de gloire. Elle était à la fin du Moyen âge, une des églises les plus importantes de Segovie  

samedi 25 novembre 2017

L'Espagne au pied du sapin pour Noël


            En ce 25 novembre, je vous propose de préparer vos courses de Noël avec quelques idées pour les amoureux de l’Espagne et de son histoire. Je n’ai aucune action dans les entreprises qui créent et distribuent ces produits, ce sont simplement des objets qui ont su me séduire au fil de mes achats et de mes pérégrinations.

samedi 11 novembre 2017

Mon voyage d'automne en Castilla y León et à Madrid

Plafond de la cathédrale de Madrid 
            Si le blog fut silencieux en octobre, il y une bonne raison, liée à l’Espagne justement. Au printemps dernier, grâce au soutien des lecteurs, je remportais un concours de photographies organisé par l’office de tourisme de Castilla y León. J’ai donc préparé soigneusement ce voyage qui comprenait, pour deux personnes :
- l’aller-retour en avion Orly-Madrid
- 3 nuits au Abba Burgos et 3 nuits au Abba Salamanca
- Les trajets en train Madrid/Burgos - Burgos/Salamanca - Salamanca/Madrid
- 2 entrées au musée de l’évolution humaine de Burgos

mardi 24 octobre 2017

Monasterio de Santa Maria de Palazuelos : Une surprise à Cabezón de Pisuerga


A deux pas de Valladolid, la bourgade de Cabezon de Pisuerga, n’est pas, a priori, une étape touristique phare. Pourtant, comme la quasi totalité des villages de la région, rien que son patrimoine religieux permet un arrêt au voyageur curieux. Dolores m’y avait donné rendez-vous, au cours de mon dernier voyage, pour une visite guidée sur mesure du village. Le point d’orgue de cette étape fut la visite du monastère.

dimanche 15 octobre 2017

Museo carmelitano : 400 ans de dévotion à Santa Teresa


            Le 15 octobre le calendrier indique que les catholiques célèbrent Santa Teresa d’Avila. Il me semblait donc évident que je pouvais mettre en avant, ce jour, un lieu lié à ce personnage historique. Contrairement à l’évidence je vous propose de nous rendre, non pas à Avila, mais à Alba de Tormes, autre ville qui profite de l’intérêt touristique suscité par la sainte. Si nous ne sommes en apparence pas à la même échelle, une ville de pèlerinage international d’un côté, une bourgade de la province de Salamanque de l’autre, il y pourtant beaucoup à dire. A n’en pas douter, le musée le plus impressionnant quant au phénomène religieux que constitue Santa Teresa et le mouvement des carmélites déchaussées, se trouve bien à Alba de Tormes. Santa Teresa reste l’atout touristique de la ville, qui, nous l’avons vu dans un autre article, avait bien failli devenir un lieu de pèlerinage international si sa basilique avait été achevée. A défaut, elle possède un superbe musée, au monastère de l'Annonciation.

jeudi 5 octobre 2017

Monasterio Santo Tomas : Une visite, deux musées, trois cloîtres !

Cloître de los Reyes

            Dernier article de notre série sur les monastères royaux avec une promenade à Avila. Situé dans un quartier un peu excentré, hors les murs, le monastère Santo Tomas est un paradoxe ; à la fois une attraction très importante de la ville et en même temps hors du parcours touristique intra-muros et teresiano. Ce monastère par ses multiples usages, et ses rôles particuliers possède une histoire très intéressante et dont la création, la pérennisation, les agrandissements, et même les atouts touristiques, sont le fruit de la cour et de la royauté.

mercredi 27 septembre 2017

Monasterio San Antonio el Real : A l'abri du tumulte de l'Histoire


            Deuxième étape de notre promenade dans les monastères royaux. Après celui de Yuste, qui fut la dernière demeure de Charles Quint, je vous donne rendez-vous à Ségovie. Nous ne sommes pas ici dans le centre touristique, ce qui explique que la perle qu’est San Antonio el real soit relativement méconnue. Je ne l’aurais pas visité si je n’avais pas logé dans ses murs, mais ne brûlons pas les étapes, et remontons aux origines.

jeudi 21 septembre 2017

Monastère de Yuste : Charles Quint, ambassadeur touristique ?


            Je vous propose de commencer une série qui se penche sur les grands monuments religieux de la région qui ont vu le jour ou ont connu un renouveau grâce à une volonté royale. La première étape de ce circuit s’inscrit dans la rubrique « A deux pas de la Castilla y Leon » puisqu’il faut passer la frontière qui sépare la région de l’Estremadure au niveau de la Sierra de Gredos. Je vous propose de découvrir un monastère qui doit sa célébrité à Charles Quint, dont il fut la dernière demeure, direction Yuste ! (Les photos sont interdites à l’intérieur durant la visite ce qui explique la pauvreté de l'article dans ce domaine)  

vendredi 15 septembre 2017

Anniversaire du blog : Bilan d'une année chaotique

Que se passe-t-il derrière les murailles du blog ? Je vous propose un petit tour en coulisse. (Avila) 
            
           Cher lecteur,
Nous y voilà, la date fatidique du 15 septembre, où chaque année je me dois de faire le bilan pour l’anniversaire du blog, 4 ans déjà. Dire que cette année a été compliquée et peu productive pour le blog est un euphémisme, en témoigne le nombre de publications, à savoir 39 pour l’année. J’en avais écrit plus du double l’année d'avant. Que s’est-il passé ? En aucun cas je ne me suis lassée du blog, je ne manque pas non plus d’idées, mais j’ai fait des choix dans mes études qui ont nécessité beaucoup de temps, l’écriture d’un mémoire entre autre. Tu te dis sûrement, ami lecteur, que j’aurais pu choisir un sujet en lien avec l’Espagne et avec le patrimoine sur lequel j’ai beaucoup écrit. J’aurais mutualisé le travail consacré à mes études et à mon blog. Ce ne fut pas le cas, je me suis mise à travailler sur les Gaulois dans les manuels scolaires, autant vous dire qu’un tel sujet m’a éloigné de l’Espagne. Je n’aurais pas plus de temps cette année puisque Vercingétorix et ses amis vont encore retenir mon attention, mais je vais tenter une organisation différente qui devrait me permettre de publier plus régulièrement.

mardi 5 septembre 2017

Palacio de Superunda : Derrière ses portes, la collection Caprotti


            Troisième article de notre série sur la reconversion des grands palais, avec une promenade à Avila à nouveau. Après avoir vu que les palais pouvaient être transformés en archives, en bibliothèques, et même à plusieurs reprises en siège de la députation, à León ou Salamanca, ou encore en palais de justice comme à Soria ; aujourd’hui nous allons visiter un musée d’art contemporain. Hors du circuit Santa Teresa, Avila propose de véritables perles, comme cette visite nichée dans le palacio Superunda, le museo Caprotti.

mercredi 30 août 2017

Palacio de los condes de Benavente : Deux cents ans de services publics


            Suite de notre série sur les palais, avec un petit tour à Valladolid. Cette ville s’illustre par ses nombreuses résidences de la fin du Moyen âge et la Renaissance. Un peu à l’écart du quartier purement touristique, à deux pas de la plage de las Moreras et du Viejo coso, vous trouverez la bibliothèque municipale qui a pris ses quartiers dans un ancien palais, celui des contes de Benavente. Remontons le temps pour comprendre comment la demeure d’une si riche et importante famille castillane est devenue un lieu ouvert à tous.

samedi 26 août 2017

Palacio de Palentinos : Un musée militaire loin des armes, près des hommes


          Aujourd’hui je vous propose de commencer une série d’articles sur la reconversion des grands palais urbains. En effet il existe de nombreuses demeures urbaines qui ont été bien conservées et qui ont souvent trouvé une nouvelle vie comme bâtiments publics à notre époque. Je vous en avais déjà fait découvrir à Salamanca, avec le palaciode la Salina, ou à Valladolid, avec le Palacio Pimentel par exemple, ou bien encore à celui des Guzmanes à León… A la demi-douzaine de palais que j’ai déjà pu vous présenter je vous propose d’en ajouter quelques-uns. Première visite à Avila qui en possède de nombreux, le palacio de Polentinos, aujourd’hui transformé en musée et en archives.

vendredi 18 août 2017

La Real Fábrica de Cristales : un projet européen, des ouvriers aux étudiants

            

Si je vous ai déjà présenté Riofrio dans la province de Ségovie, un autre site royal est particulièrement intéressant et se situe tout près de la capitale de province. A côté du célèbre Palais de la Granja, on peut visiter l’ancienne fabrique royale de verre. Cette jolie visite satisfera autant les amateurs d’art, les passionnés du patrimoine industriel, et tout simplement les amis de l’histoire. Je vous emmène visiter La Real Fábrica de Cristales de La Granja de San Ildefonso, à l’ombre du « petit Versailles espagnol ».

samedi 12 août 2017

L'héritage de Francisco de Vitoria, figure de l'Université de Salamanque


            Retour dans les villes, dans celle que j’aime le plus, Salamanca, tant qu’à faire devant l’un des plus beaux monuments de la ville, San Esteban. Là trône une statue, un peu semblable à celle de Fray Luis de León qui occupe, elle, la place de l’université. Devant la façade du couvent de San Esteban c’est un autre religieux, intellectuel, qui est représenté. Je vous l’avais promis lorsque je vous avais présenté le monument dédié aux dominicains de Burgos, je reviens donc sur le destin de Francisco de Vitoria.

vendredi 4 août 2017

Villa de la Dehesa : naissance d'un site touristique ?


            J’ai souvent évoqué sur le blog la présence romaine dans la région, que ce soit via la colonne de la légion à León ou, encore, la semaine passée la voie romaine de la province d’Avila. Mais ce qui marque la touriste que je suis, ce sont toujours les villas. Je vous en ai déjà présenté trois, la Olmeda, la Tejada dans la province de Palencia et celle d’Olmedo près de Valladolid. Cette fois ci c’est à deux pas de Soria que je vous propose d’en découvrir une, moins mise en valeur mais qui tient encore de l’attraction naissante.

dimanche 30 juillet 2017

La voie romaine de Puerto del Pico : Loin d'être obsolète


            Pour ce nouvel article, nous allons rester en dehors des villes, après le palais de Riofrio, je vous propose une autre étape sur les routes de Castille. Mais attention ce n’est pas vraiment un monument, puisque je vais vous raconter l’histoire d’une voie romaine. Pour la découvrir, rendez-vous sur la route qui relie Avila à Talavera de la Reina, au niveau du point de vue de de Puerto el Pico, sur les flancs de la Sierra de Gredos.

mardi 25 juillet 2017

Le palais de Riofrio : Un lot de consolation ?


Photo 2012

            Je vous propose, dans ce premier article suite à mon retour de voyage, de visiter le Palais de Riofrio. A deux pas de Ségovie, le palais ne semble pas connaître le même succès que son grand frère, le château de la Granja de San Idelfonso. Il n’a pas la chance non plus d’être surnommé « le petit Versailles espagnol », ni d’avoir d’aussi beaux jardins. Pourtant on aurait tort de ne pas en parler et surtout de le considérer comme moins intéressant que celui de la Granja. Malgré, parfois, une apparence austère, il abrite des appartements royaux luxueusement décorés et largement meublés. Vous ne les verrez pas sur le blog puisque, sans raison apparente, les photos sont interdites.

jeudi 20 juillet 2017

Mon voyage de juillet 2017


            Me voilà de retour, sur le blog qui a souffert de mes absences cette année, mais aussi et surtout, de retour d’Espagne où je viens de passer un peu moins de vingt jours. Des vacances qui faisaient donc suite à une année où la Castilla y León était passée en arrière-plan de mes préoccupations, je vous en reparlerai en septembre lors de l’anniversaire du blog. Ce voyage fut marqué par mon infidélité à la Castilla y León, puisque j’ai aussi visité des villes hors de la Castille. Après avoir goûté au charme de l’Aragon il y a deux ans, j’ai choisi de commencer mon voyage à Pampelune.

Qu'ai je retenu de Pampelune ? Des mosaïques,
cette année encore

vendredi 14 juillet 2017

Monumento a los Héroes del 2 de Mayo : Segovia et ses héros militaires





Après une statue relativement discrète à Salamanque, je vous emmène en voir une qui au contraire est placée de façon à ne pas échapper aux regards. Rendez-vous sur place, devant l’Alcazar de Segovia. Là se dresse le Monumento a los Héroes del 2 de Mayo. Je ne vais pas vous faire un article complet sur la Guerre d’indépendance dans la région. Mais je vous donnerai quelques repères historiques pour comprendre ce monument étonnant.

vendredi 7 juillet 2017

Une enfant de Salamanque, Carmen Martin Gaite



            Vous connaissez, si vous êtes un lecteur assez assidu du blog, mon amour des statues. Une petite série d’été à leur propos me tentait bien. Et pour commencer je ne peux que vous emmener dans ma ville préférée, à Salmanque. Si ce n’est pas pour découvrir une statue particulièrement belle, à mon goût, elle raconte néanmoins un destin intéressant, celui de Carmen Martin Gaite.

jeudi 29 juin 2017

Voyage au fil des pages : Compostelle, le grand chemin

 Résultat de recherche d'images pour "compostelle le grand chemin gallimard"

            Retour d’une rubrique un peu délaissée, qui vous proposait de compléter votre voyage par des lectures ou de le préparer.  J’ai quelques ouvrages en attente dans ma bibliothèque, dont un livre sur Compostelle qui m’a tenté il y a quelques jours. Quand vous traversez la Castilla y León, même comme simple touriste, vous ne pouvez pas passer à côté de ce pèlerinage. Il me semblait intéressant de parcourir l’ouvrage de la collection "les Découvertes Gallimard", sur ce thème : Compostelle, le grand chemin. Je vous avais déjà dit, à propos de l’ouvrage sur Charles Quint, de cette collection, que je l'apprécie habituellement, notamment pour la grande beauté de ces petits livres. Ils regorgent d’illustrations, de reproductions de documents, de petites notes explicatives… Et pourtant je n’ai pas accroché à cet ouvrage de Xavier Barral I Altet. Mais commençons par parler du contenu.

vendredi 23 juin 2017

Musée national de l'énergie : La Ponferrada industrielle




            Quittons les églises pour aller à la découverte du passé industriel de la province de León, le temps d’une visite. Rendons-nous à Ponferrada découvrir l’ancienne centrale électrique, qui rappelle l’essor économique et industriel qu’a connu la capitale du Bierzo. Située à l’extérieur de la ville on peut s’y rendre en voiture, mais aussi à pied, par la promenade qui longe le fleuve. Avis donc à tous les amoureux du patrimoine industriel, voici une visite qui devrait vous plaire : le musée de l’énergie.

samedi 17 juin 2017

Iglesia Santiago : Une inconnue au cœur du quartier touristique



            Aujourd’hui continuons avec une autre église un peu méconnue des touristes. Comme San Gil à Burgos, l’église de Santiago à Valladolid bien que située au cœur de la vieille ville n’est pas la plus mise en avant auprès des touristes. Située dans la rue Santiago justement, l’église observe la foule qui va de la Plaza Mayor au Campo Grande sans même lui jeter un regard.

dimanche 11 juin 2017

Iglesia San Gil Abad : l'autre beauté gothique de Burgos



Après un mois d’absence le blog reprend du service. Je vous emmène aujourd’hui parcourir une église de Burgos, que je n’ai fait qu’évoquer pour l’instant : San Gil Abad. Si je tenais absolument à vous présenter ce monument c’est, d’une part, qu’il a bénéficié d’une belle restauration et d’autre part qu’il fait partie du billet combiné avec la cathédrale, San Nicolas et le musée de retable, une affaire à ne pas rater, dont je vous avais parlé.

dimanche 7 mai 2017

Musée del Orinal : l'étonnant hommage au pot de chambre



            Que de sérieux ces derniers temps ! Avouez qu’on ne s’amuse pas beaucoup dans l’actualité, et à l’heure où cet article est publié nous sommes au cœur de la soirée électorale, deuxième tour 2017. Il me fallait donc vous proposer un article sans aucune couleur politique, et si possible distrayant. Donc si vous fuyez l’actualité politique, vous êtes au bon endroit. Je n’ai pas encore parlé de mon excursion à Ciudad Rodrigo, je commence donc aujourd’hui par un article on ne peut plus neutre politiquement, ni plus surprenant : nous allons visiter un des deux musées du pot de chambre existant dans le monde.  

dimanche 30 avril 2017

Las Medulas : Patrimoine naturel ?


          Si la ville est plus mon espace de prédilection, je vous emmène aujourd’hui en pleine nature, à las Medulas, près de Ponferrada, un site inscrit au patrimoine mondial de l’humanité. Paysage naturel ? Pas tout à fait en réalité, car ses formes étonnantes sont le fruit d’une activité industrielle et minière. Attendez ! Oubliez les machines à vapeur et le charbon, quand je parle d’activité industrielle, je vous parle non pas de Germinal mais de l’Empire Romain. Quelques explications s’imposent, suivez-moi.    

lundi 17 avril 2017

Musée de la semaine sainte : soixante ans d'une aventure au long cours à Zamora



            Cela fait bien longtemps, environ un an que je ne vous avais pas emmené à Zamora. Aujourd’hui nous allons visiter un musée, devenu une des attractions phare de la ville, que je n’avais pas eu l’occasion de visiter la première fois. J’ai corrigé cette erreur en le visitant cet été. Une heure et demie de visite qui mérite vraiment le détour, voir même de venir à Zamora. Suivez-moi, enlevez vos lunettes de soleil, pour entrer dans l’ombre d’un musée qui brille par les œuvres présentées.


mardi 11 avril 2017

Iglesia San Andres : Une lente réhabilitation



            Nous voilà à Ponferrada pour visiter une église… Encore une me direz-vous. En même temps à quelques jours de Pâques ce serait étonnant que je fasse l’impasse sur les monuments religieux. A deux pas des attractions que je vous ai déjà présentées dans la ville, le château et le musée de la radio, se trouve une petite église, San Andres. J’y suis rentrée par hasard car elle faisait face à mon hôtel. Située sur le Chemin de Compostelle, les pèlerins sont nombreux à y faire halte à leur arrivée dans la ville.

samedi 25 mars 2017

Basilica Santa Teresa : Un rêve inachevé




            Après vous avoir fait visiter legrand monastère de Moruruela , devenu une ruine, j’ai eu envie de vous emmener visiter un monument qui a connu l’histoire inverse. La basilique de Sainte Thérèse à Alba de Tormes peut apparaître comme une ruine, pourtant ce n’est pas le cas. Je vous emmène découvrir un monument qui n’a tout simplement jamais été terminé. Je ne vous apprendrai rien en vous disant que Sainte Thérèse  est la «star» catholique de la région, non sans quelques débats entre Alba de Tormes et Avila. Mais comment en est-on arrivé à vouloir créer une basilique, qui devait être un lieu de pèlerinage international, dans un bourg égaré au fond de la Castille ?

jeudi 2 mars 2017

Le blog a besoin d'un coup de pouce !


 Bonjour,


Aujourd’hui ce n’est pas un article que je publie mais une annonce : Le blog participe à un concours de photographie. En jeu, un voyage en Castilla y León qui me permettra donc d’améliorer mon voyage de l’été et de vous proposer un blog encore meilleur. Ce serait aussi une jolie reconnaissance de mon travail sur ce blog depuis plus de trois ans. Pour avoir une chance de gagner ce concours mes photos doivent arriver dans les cinq premières, avant d’être départagées par un jury. Pour arriver dans ce top 5, ce sont les votes des internautes qui sont déterminants. Vous pouvez voter pour chacune de mes photos, pas besoin de se limiter à une seule. Pour cela cliquez sur le titre sous chaque photo et votez (un compte facebook est nécessaire).

Photo n°1



Photo n°2




            Photo n°3





           Photo n°4 



Photo n°5



Photo n°6





            Merci d’avance pour vos votes !

jeudi 23 février 2017

Monastère de Moreruela : Un géant oublié



           Je ne vais pas vous mentir, en vous disant qu’en ce moment le blog n’est pas une priorité dans ma vie, un peu trop bien remplie. Malgré tout, je ne vous abandonne pas. Direction l’abbaye Santa Maria de Moreruela, un site historique, isolé, à quarante kilomètres au nord de Zamora. Venez vous promener avec moi dans les ruines de cette immense abbaye cistercienne gardée par les cigognes.

dimanche 5 février 2017

Museo de gigantes y cabezudos : l'âme joyeuse de Puebla de Sanabria


Respectivement nés en 1955, 1848, 1991 ces couples de géants vous accueillent dans leur musée 

             Suite de notre circuit sur les fêtes du folklore castillan à Puebla de Sanabria, nous avons déjà visité la casa de los gigantillos à Burgos. Le village de Sanabria a aussi la sienne, qui n’a rien à envier à la précédente. Dans une petite bâtisse qui ne dénote pas des autres jolies maisons du village, se trouve le museo. Mais à l’intérieur vous attendent les étonnants géants de la ville, des représentations classiques jusqu’aux inspirations américaines, au travers des héros de Walt Disney.

mardi 24 janvier 2017

Casa de los gigantillos : Burgos à l'heure des fêtes !

             

          Après une pause hivernale le blog reprend avec une visite à Burgos. On n’a malheureusement pas toujours la chance de pourvoir assister aux fêtes locales, ce qui est fort dommage. A Burgos justement on permet aux touristes de découvrir le folklore local grâce à différentes initiatives, le musée des géants en est une. Situé dans le théâtre, à l’extrémité de l’Espolon, une salle permet au public de passage de découvrir ces « grosses têtes espagnoles » qui m’ont tant effrayée, lorsque j’étais enfant.

jeudi 5 janvier 2017

Casa de Batman : Un ovni à Valencia de Don Juan



            Puisque que nous sommes dans les visites insolites, après le parc mudejar, je vous emmène découvrir la maison de Batman, à Valencia de Don Juan. Je venais visiter le château de cette même ville quand je suis tombée dessus par hasard. En vérité je connaissais son existence, via des photos, mais j’ignorais qu’elle se trouvait précisément là, dans cette ville que je traversais sans autre objectif qu’une promenade dans sa forteresse. Alors si la bâtisse communément appelée « casa de Batman », n’est pas visitable, et pour cause elle n’est pas terminée, je souhaitais vous raconter comment cette étrange architecture a vu le jour ici.


            C’est Santiago Nava  qui est à l’origine de cette réalisation qu’il lance courant 1987, en commençant par acheter cette petite parcelle. Si l’extérieur est original, les appartements à l’intérieur devraient à terme posséder tous les conforts modernes (garages, ascenseurs…). L’entrepreneur Santiago Nava, s’est lancé dans ce projet original avec l’idée de créer quelque chose d’inédit, pourtant certains l’ont comparé, à son échelle, à Gaudi. Il faut dire que dans la région de León celui-ci n’est jamais loin. Personnellement l’esthétique du bâtiment, malgré sa grande originalité est loin de me plaire, et même si Gaudi n’est pas toujours à mon goût, la ressemblance est assez éloignée.


A l’heure actuelle, le bâtiment n’est toujours pas terminé puisque l’homme travaille seul. Alors je ne me déplacerai pas pour le voir, mais si le hasard vous amène à Valencia et que vous avez le goût pour les monuments qui sortent de l’ordinaire, passez devant, et ça amusera vos enfants si vous leur dîtes que c’est la maison de vacances de Batam !
A bientôt, pour des articles un peu plus sérieux