jeudi 21 septembre 2017

Monastère de Yuste : Charles Quint, ambassadeur touristique ?


            Je vous propose de commencer une série qui se penche sur les grands monuments religieux de la région qui ont vu le jour ou ont connu un renouveau grâce à une volonté royale. La première étape de ce circuit s’inscrit dans la rubrique « A deux pas de la Castilla y Leon » puisqu’il faut passer la frontière qui sépare la région de l’Estremadure au niveau de la Sierra de Gredos. Je vous propose de découvrir un monastère qui doit sa célébrité à Charles Quint, dont il fut la dernière demeure, direction Yuste ! (Les photos sont interdites à l’intérieur durant la visite ce qui explique la pauvreté de l'article dans ce domaine)  

vendredi 15 septembre 2017

Anniversaire du blog : Bilan d'une année chaotique

Que se passe-t-il derrière les murailles du blog ? Je vous propose un petit tour en coulisse. (Avila) 
            
           Cher lecteur,
Nous y voilà, la date fatidique du 15 septembre, où chaque année je me dois de faire le bilan pour l’anniversaire du blog, 4 ans déjà. Dire que cette année a été compliquée et peu productive pour le blog est un euphémisme, en témoigne le nombre de publications, à savoir 39 pour l’année. J’en avais écrit plus du double l’année d'avant. Que s’est-il passé ? En aucun cas je ne me suis lassée du blog, je ne manque pas non plus d’idées, mais j’ai fait des choix dans mes études qui ont nécessité beaucoup de temps, l’écriture d’un mémoire entre autre. Tu te dis sûrement, ami lecteur, que j’aurais pu choisir un sujet en lien avec l’Espagne et avec le patrimoine sur lequel j’ai beaucoup écrit. J’aurais mutualisé le travail consacré à mes études et à mon blog. Ce ne fut pas le cas, je me suis mise à travailler sur les Gaulois dans les manuels scolaires, autant vous dire qu’un tel sujet m’a éloigné de l’Espagne. Je n’aurais pas plus de temps cette année puisque Vercingétorix et ses amis vont encore retenir mon attention, mais je vais tenter une organisation différente qui devrait me permettre de publier plus régulièrement.

mardi 5 septembre 2017

Palacio de Superunda : Derrière ses portes, la collection Caprotti


            Troisième article de notre série sur la reconversion des grands palais, avec une promenade à Avila à nouveau. Après avoir vu que les palais pouvaient être transformés en archives, en bibliothèques, et même à plusieurs reprises en siège de la députation, à León ou Salamanca, ou encore en palais de justice comme à Soria ; aujourd’hui nous allons visiter un musée d’art contemporain. Hors du circuit Santa Teresa, Avila propose de véritables perles, comme cette visite nichée dans le palacio Superunda, le museo Caprotti.

mercredi 30 août 2017

Palacio de los condes de Benavente : Deux cents ans de services publics


            Suite de notre série sur les palais, avec un petit tour à Valladolid. Cette ville s’illustre par ses nombreuses résidences de la fin du Moyen âge et la Renaissance. Un peu à l’écart du quartier purement touristique, à deux pas de la plage de las Moreras et du Viejo coso, vous trouverez la bibliothèque municipale qui a pris ses quartiers dans un ancien palais, celui des contes de Benavente. Remontons le temps pour comprendre comment la demeure d’une si riche et importante famille castillane est devenue un lieu ouvert à tous.

samedi 26 août 2017

Palacio de Palentinos : Un musée militaire loin des armes, près des hommes


          Aujourd’hui je vous propose de commencer une série d’articles sur la reconversion des grands palais urbains. En effet il existe de nombreuses demeures urbaines qui ont été bien conservées et qui ont souvent trouvé une nouvelle vie comme bâtiments publics à notre époque. Je vous en avais déjà fait découvrir à Salamanca, avec le palaciode la Salina, ou à Valladolid, avec le Palacio Pimentel par exemple, ou bien encore à celui des Guzmanes à León… A la demi-douzaine de palais que j’ai déjà pu vous présenter je vous propose d’en ajouter quelques-uns. Première visite à Avila qui en possède de nombreux, le palacio de Polentinos, aujourd’hui transformé en musée et en archives.

vendredi 18 août 2017

La Real Fábrica de Cristales : un projet européen, des ouvriers aux étudiants

            

Si je vous ai déjà présenté Riofrio dans la province de Ségovie, un autre site royal est particulièrement intéressant et se situe tout près de la capitale de province. A côté du célèbre Palais de la Granja, on peut visiter l’ancienne fabrique royale de verre. Cette jolie visite satisfera autant les amateurs d’art, les passionnés du patrimoine industriel, et tout simplement les amis de l’histoire. Je vous emmène visiter La Real Fábrica de Cristales de La Granja de San Ildefonso, à l’ombre du « petit Versailles espagnol ».

samedi 12 août 2017

L'héritage de Francisco de Vitoria, figure de l'Université de Salamanque


            Retour dans les villes, dans celle que j’aime le plus, Salamanca, tant qu’à faire devant l’un des plus beaux monuments de la ville, San Esteban. Là trône une statue, un peu semblable à celle de Fray Luis de León qui occupe, elle, la place de l’université. Devant la façade du couvent de San Esteban c’est un autre religieux, intellectuel, qui est représenté. Je vous l’avais promis lorsque je vous avais présenté le monument dédié aux dominicains de Burgos, je reviens donc sur le destin de Francisco de Vitoria.

vendredi 4 août 2017

Villa de la Dehesa : naissance d'un site touristique ?


            J’ai souvent évoqué sur le blog la présence romaine dans la région, que ce soit via la colonne de la légion à León ou, encore, la semaine passée la voie romaine de la province d’Avila. Mais ce qui marque la touriste que je suis, ce sont toujours les villas. Je vous en ai déjà présenté trois, la Olmeda, la Tejada dans la province de Palencia et celle d’Olmedo près de Valladolid. Cette fois ci c’est à deux pas de Soria que je vous propose d’en découvrir une, moins mise en valeur mais qui tient encore de l’attraction naissante.

dimanche 30 juillet 2017

La voie romaine de Puerto del Pico : Loin d'être obsolète


            Pour ce nouvel article, nous allons rester en dehors des villes, après le palais de Riofrio, je vous propose une autre étape sur les routes de Castille. Mais attention ce n’est pas vraiment un monument, puisque je vais vous raconter l’histoire d’une voie romaine. Pour la découvrir, rendez-vous sur la route qui relie Avila à Talavera de la Reina, au niveau du point de vue de de Puerto el Pico, sur les flancs de la Sierra de Gredos.

mardi 25 juillet 2017

Le palais de Riofrio : Un lot de consolation ?


Photo 2012

            Je vous propose, dans ce premier article suite à mon retour de voyage, de visiter le Palais de Riofrio. A deux pas de Ségovie, le palais ne semble pas connaître le même succès que son grand frère, le château de la Granja de San Idelfonso. Il n’a pas la chance non plus d’être surnommé « le petit Versailles espagnol », ni d’avoir d’aussi beaux jardins. Pourtant on aurait tort de ne pas en parler et surtout de le considérer comme moins intéressant que celui de la Granja. Malgré, parfois, une apparence austère, il abrite des appartements royaux luxueusement décorés et largement meublés. Vous ne les verrez pas sur le blog puisque, sans raison apparente, les photos sont interdites.