jeudi 20 juillet 2017

Mon voyage de juillet 2017


            Me voilà de retour, sur le blog qui a souffert de mes absences cette année, mais aussi et surtout, de retour d’Espagne où je viens de passer un peu moins de vingt jours. Des vacances qui faisaient donc suite à une année où la Castilla y León était passée en arrière-plan de mes préoccupations, je vous en reparlerai en septembre lors de l’anniversaire du blog. Ce voyage fut marqué par mon infidélité à la Castilla y León, puisque j’ai aussi visité des villes hors de la Castille. Après avoir goûté au charme de l’Aragon il y a deux ans, j’ai choisi de commencer mon voyage à Pampelune.

Qu'ai je retenu de Pampelune ? Des mosaïques,
cette année encore

vendredi 14 juillet 2017

Monumento a los Héroes del 2 de Mayo : Segovia et ses héros militaires





Après une statue relativement discrète à Salamanque, je vous emmène en voir une qui au contraire est placée de façon à ne pas échapper aux regards. Rendez-vous sur place, devant l’Alcazar de Segovia. Là se dresse le Monumento a los Héroes del 2 de Mayo. Je ne vais pas vous faire un article complet sur la Guerre d’indépendance dans la région. Mais je vous donnerai quelques repères historiques pour comprendre ce monument étonnant.

vendredi 7 juillet 2017

Une enfant de Salamanque, Carmen Martin Gaite



            Vous connaissez, si vous êtes un lecteur assez assidu du blog, mon amour des statues. Une petite série d’été à leur propos me tentait bien. Et pour commencer je ne peux que vous emmener dans ma ville préférée, à Salmanque. Si ce n’est pas pour découvrir une statue particulièrement belle, à mon goût, elle raconte néanmoins un destin intéressant, celui de Carmen Martin Gaite.

jeudi 29 juin 2017

Voyage au fil des pages : Compostelle, le grand chemin

 Résultat de recherche d'images pour "compostelle le grand chemin gallimard"

            Retour d’une rubrique un peu délaissée, qui vous proposait de compléter votre voyage par des lectures ou de le préparer.  J’ai quelques ouvrages en attente dans ma bibliothèque, dont un livre sur Compostelle qui m’a tenté il y a quelques jours. Quand vous traversez la Castilla y León, même comme simple touriste, vous ne pouvez pas passer à côté de ce pèlerinage. Il me semblait intéressant de parcourir l’ouvrage de la collection "les Découvertes Gallimard", sur ce thème : Compostelle, le grand chemin. Je vous avais déjà dit, à propos de l’ouvrage sur Charles Quint, de cette collection, que je l'apprécie habituellement, notamment pour la grande beauté de ces petits livres. Ils regorgent d’illustrations, de reproductions de documents, de petites notes explicatives… Et pourtant je n’ai pas accroché à cet ouvrage de Xavier Barral I Altet. Mais commençons par parler du contenu.

vendredi 23 juin 2017

Musée national de l'énergie : La Ponferrada industrielle




            Quittons les églises pour aller à la découverte du passé industriel de la province de León, le temps d’une visite. Rendons-nous à Ponferrada découvrir l’ancienne centrale électrique, qui rappelle l’essor économique et industriel qu’a connu la capitale du Bierzo. Située à l’extérieur de la ville on peut s’y rendre en voiture, mais aussi à pied, par la promenade qui longe le fleuve. Avis donc à tous les amoureux du patrimoine industriel, voici une visite qui devrait vous plaire : le musée de l’énergie.

samedi 17 juin 2017

Iglesia Santiago : Une inconnue au cœur du quartier touristique



            Aujourd’hui continuons avec une autre église un peu méconnue des touristes. Comme San Gil à Burgos, l’église de Santiago à Valladolid bien que située au cœur de la vieille ville n’est pas la plus mise en avant auprès des touristes. Située dans la rue Santiago justement, l’église observe la foule qui va de la Plaza Mayor au Campo Grande sans même lui jeter un regard.

dimanche 11 juin 2017

Iglesia San Gil Abad : l'autre beauté gothique de Burgos



Après un mois d’absence le blog reprend du service. Je vous emmène aujourd’hui parcourir une église de Burgos, que je n’ai fait qu’évoquer pour l’instant : San Gil Abad. Si je tenais absolument à vous présenter ce monument c’est, d’une part, qu’il a bénéficié d’une belle restauration et d’autre part qu’il fait partie du billet combiné avec la cathédrale, San Nicolas et le musée de retable, une affaire à ne pas rater, dont je vous avais parlé.

dimanche 7 mai 2017

Musée del Orinal : l'étonnant hommage au pot de chambre



            Que de sérieux ces derniers temps ! Avouez qu’on ne s’amuse pas beaucoup dans l’actualité, et à l’heure où cet article est publié nous sommes au cœur de la soirée électorale, deuxième tour 2017. Il me fallait donc vous proposer un article sans aucune couleur politique, et si possible distrayant. Donc si vous fuyez l’actualité politique, vous êtes au bon endroit. Je n’ai pas encore parlé de mon excursion à Ciudad Rodrigo, je commence donc aujourd’hui par un article on ne peut plus neutre politiquement, ni plus surprenant : nous allons visiter un des deux musées du pot de chambre existant dans le monde.  

dimanche 30 avril 2017

Las Medulas : Patrimoine naturel ?


          Si la ville est plus mon espace de prédilection, je vous emmène aujourd’hui en pleine nature, à las Medulas, près de Ponferrada, un site inscrit au patrimoine mondial de l’humanité. Paysage naturel ? Pas tout à fait en réalité, car ses formes étonnantes sont le fruit d’une activité industrielle et minière. Attendez ! Oubliez les machines à vapeur et le charbon, quand je parle d’activité industrielle, je vous parle non pas de Germinal mais de l’Empire Romain. Quelques explications s’imposent, suivez-moi.    

lundi 17 avril 2017

Musée de la semaine sainte : soixante ans d'une aventure au long cours à Zamora



            Cela fait bien longtemps, environ un an que je ne vous avais pas emmené à Zamora. Aujourd’hui nous allons visiter un musée, devenu une des attractions phare de la ville, que je n’avais pas eu l’occasion de visiter la première fois. J’ai corrigé cette erreur en le visitant cet été. Une heure et demie de visite qui mérite vraiment le détour, voir même de venir à Zamora. Suivez-moi, enlevez vos lunettes de soleil, pour entrer dans l’ombre d’un musée qui brille par les œuvres présentées.